mar. Oct 15th, 2019

Comment rendre hommage au Professeur Ogobara Doumbo?

Comment rendre hommage au professeur Ogobara Dumbo ? Chercheur d’exception, figure mondiale de la lutte contre le paludisme, le professeur Ogobara Doumbo est brutalement décédé le 9 juin 2018.

Cet enfant de la brousse, comme il aimait le rappeler, l’un des seuls chercheurs africains en biomédecine, internationalement reconnu, a été un précurseur et un visionnaire : « si on veut vraiment combattre le paludisme, il faut revenir dans les villages », disait-il. Ce qu’il a fait en fondant avec l’entomologiste Yeya touré au Mali le MRTC, un Centre de recherche et de formation sur le paludisme, une plateforme d’excellence en réseau avec des villages sentinelles qui a essaimé sur tout le continent prouvant ainsi qu’une recherche de pointe en santé était possible en Afrique.

Ogo, comme on l’appelait, est celui qui a fait de la lutte contre le paludisme une question d’éthique et de solidarité internationale. L’Académie des Sciences à Paris, à travers son comité pour les pays en développement, a décidé de lui rendre hommage, le 11 avril 2019, autour d’un colloque rassemblant les chercheurs d’excellence qui poursuivent son œuvre sur le continent.

Avec : Oumar Gaye, parasitologue, Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal
Dorothée Kindé-Gazard, ancienne ministre, présidente de la Société Ouest-africaine de Parasitologie, Université d’Abomey-Calavi, Bénin
Achille Massougbodji, professeur émérite à l’Université d’Abomey-Calavi et directeur de l’Institut de recherche clinique du Bénin.
Nous serons en ligne avec Francine Ntoumi, présidente de la Fondation congolaise pour la recherche médicale à Brazzaville, Congo et avec Abdoulaye Djimbé, actuel directeur du MRTC, Malaria Research and training Center de Bamako, Mali.

L’hommage au Professeur Ogobara Doumbo sera diffusé en direct sur la chaîne youtube de l’Académie des sciences, le 11 avril 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :