jeu. Juin 20th, 2019

Management de la qualité : 13 enseignants du domaine de la médecine humaine renforcent leur capacité

L’atelier national de formation de formateurs du domaine de la médecine en management de la qualité a ouvert ses travaux, ce lundi 15 avril 2019, dans la salle des professeurs de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS).

Organisé par la Commission de l’UEMOA, la cérémonie d’ouverture de cet atelier qui dure cinq jours, soit du 15 au 19 avril, a été présidée par M. Mamadou moustapha BARRO, Représentant Résident de la Commission de l’UEMOA à Bamako. C’était en présence de 13 enseignants du domaine de la santé humaine, dont le Secrétaire Principal de la FMOS, Dr. Monzon Traoré, représentant l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de BAMAKO (USTTB).  

L’insuffisance de spécialistes en management de la qualité, capables d’accompagner les structures publiques et privées dans la réalisation de leurs missions, est un handicap pour assurer la qualité des biens et des services, la loyauté des transactions commerciales et la protection des consommateurs dans les États membres de l’UEMOA. Afin de remédier à cette situation, la Commission a commandité une étude portant sur la conception d’un programme de formation en métrologie et management de la qualité dans l’espace UEMOA.

Ainsi, à terme, chaque État membre de l’UEMOA disposera d’une masse critique d’experts en qualité et de citoyens bien imprégnés des questions de qualité. Cet atelier national qui se tient à la FMOS, est le deuxième d’une série de sept (07) ateliers que la Commission a prévu d’organiser cette année 2019, en vue d’accroître le nombre d’enseignants du domaine de la santé formés au Management de la Qualité. Il vise spécifiquement la maîtrise des éléments de base et concepts ainsi que la gestion de la qualité.

Dans son allocution, le Secrétaire Principal de la FMOS, Dr. Monzon Traoré, après avoir salué l’UEMOA d’avoir pensé à l’USTTB pour domicilier cette formation nationale, a témoigné qu’au niveau supérieur, un besoin crucial d’un enseignement de qualité y était. Cet atelier, a-t-il poursuivi, vient à point nommé, car il permettra de former des spécialistes en management de qualité, capables d’œuvrer pour un enseignement de qualité dans le domaine de la médecine.

Du domaine de la Santé, trente un (31) enseignants ont été formés en 2018 sur les mêmes thématiques, indique Mamadou moustapha BARRO, dans son discours d’ouverture de l’atelier. Avant de terminer son propos, il a invité chaque participant, à prendre une part active à cette session de cinq (05) jours qui permettra sans nul doute d’impulser une dynamique à la démarche qualité dans le secteur de la santé humaine, avec en perspective, l’introduction de modules de formation en Management de la Qualité dans le cursus de l’enseignement supérieur.

Aux dires des organisateurs, les résultats attendus sont : Les concepts de la qualité, les principes de Management, les normes de lancement de la qualité, l’approche Processus, la démarche qualité et la construction d’un Système de Management de la Qualité ( SMQ), la certification et l’accréditation ; la gestion des documents de qualités, l’audit qualité.

Ibrahima DIA, Communication Officer/FMOS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :