sam. Sep 21st, 2019

Ministre Mahamadou FAMANTA à la FMOS: « Nous avons été très honorés et impressionnés par le travail scientifique réalisé dans les laboratoires….. »

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a effectué ce mercredi 19 juin 2019, une visite de prise de contact et d’exploration aux facultés de médecine et d’odontostomatologie (FMOS), et de pharmacie (FAPH). 

Au cours de sa visite, le Pr Mahamoudou Famanta a échangé avec des enseignants et les responsables des différents départements de l’université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB). Il s’agit des facultés de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS), de pharmacie (FAPH), des Sciences et Techniques(FST) et de l’Institut des Sciences Appliquées (ISA). Après le mot de bienvenue du Recteur de l’USTTB, Pr Adama Diaman Keita, le Doyen de la FMOS, Pr. Seydou Doumbia a fait une brève présentation de sa faculté qui a eu 50 ans en 2019, l’âge de la maturité !

Cet établissement qui a instauré le numerus clausus en 2002, s’appelait, au tout début, Ecole nationale de médecine et de pharmacie du Mali. Il fait désormais partie de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB), un établissement public à caractère scientifique, Technologiques et culturelle créé par l’ordonnance N° 2011-020/PRM du 28 septembre 2011, rappelle Professeur Doumbia.

Parlant des réalisations, le doyen a déclaré que la faculté de médecine avait initié 22 programmes de spécialisations.  » ces programmes nécessitent une autonomie…. », dit-il. Après avoir informé de la présence des laboratoires d’analyse des maladies infectieuses et d’essais de vaccins qui répondent aux normes internationales, Professeur Doumbia a signalé que la faculté de Médecine  » va rejoindre d’ici à 2022, le réseau mondial “tropEd”, qui regroupe des établissements membres pour l’enseignement supérieur en santé, issues de différents continents ». Ce réseau, précise-t-il, offre l’accréditation des modules et cours selon des standards internationaux basés sur la qualité, et facilite également l’échange d’expertises et la mobilité des enseignants et étudiants entre les institutions membres.

Cette prochaine adhésion consolidera l’ouverture de la FMOS sur l’environnement éducatif international et mettra le département en question sur la voie d’exigences définies par des institutions de renommée mondiale.  Cela lui permettra de poursuivre sa mission au service de l’excellence de la formation des cadres et responsables du système de santé malien et ce, par la mise en place de formations reconnues à l’échelle nationale et internationale. Par ailleurs, il a évoqué d’énormes difficultés auxquelles la faculté de médecine se trouve confrontée, entre autre l’insuffisance des infrastructures adéquates et la gestion de la pléthore.  » Cette année, nous avons 6000 étudiants de la 1ère à la 7ème année, dont 3000 à la première année…« , a-t-il déclaré. 

Pour sa part, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr. Mahamadou FAMANTA qui se disait être en visite de prise de contact et d’exploitation, a assuré avoir pris bonne note. Toutefois, la relecture des textes demeure la priorité pour lui. A l’issue des échanges, une visite de centres de recherche s’en est suivie. C’est ainsi, le ministre de l’enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique fut accompagné à la salle d’informatique de la FMOS, au Data Center, aux laboratoires d’entomologie, au laboratoire SEREFO de l’UCRC, au laboratoire des études sur la résistance aux médicaments, etc.

Au sortir de cette visite guidée par les doyens des faculté de Médecine et de Pharmacie, en présence du recteur de l’USTTB, le ministre Mahamadou FAMANTA a déclaré qu’il avait été très honoré et impressionné par le travail scientifique réalisé dans les labos. « Nous en sortons avec la conviction que des résultats assez probants sortiront des activités de recherche et nous vous souhaitons beaucoup de réussite », a-t-il conclu.

Ibrahima DIA/Communication Officer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :