lun. Juil 22nd, 2019

FMOS: Les travaux de l’atelier de rédaction scientifique ont démarré

Le Doyen de la Faculté de Médecine et D’Odontostomatologie (FMOS) et le Directeur du Centre Universitaire de Recherche Clinique (UCRC), professeur Seydou Doumbia a lancé ce lundi 24 juin 2019, dans la salle de conférence du décanat de la FMOS, les travaux de l’atelier de rédaction scientifique. 

Cette première session qui se déroule du 24 au 28 juin 2019, est organisée par le centre Universitaire de recherche clinique (UCRC), dans le cadre de sa mission de renforcement des capacités de recherche. C’est en collaboration avec  la FMOS, à travers son Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique et Spécialités (DERSP) et le programme de formation en recherche de l’USTTB-Johns Hopkins Fogarty (D43) financé par les instituts nationaux de santé des États-Unis.

Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, Professeur Doumbia a présenté le centre universitaire de recherche clinique. L’UCRC, déclare-t-il, est le fruit d’un partenariat collaboratif mis en place entre le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique du Mali, l’Université des sciences, techniques et technologies de Bamako ainsi que l’Institut national des maladies allergiques et infectieuses NIAID des Instituts nationaux de la santé des États-Unis (NIH). 

Selon lui, ce centre a pour mission d’améliorer la qualité des soins de santé aux niveaux national, régional et mondial en facilitant l’excellence de la recherche clinique conformément aux normes internationales, en renforçant les capacités de recherche et en donnant de formation. Il vise également à devenir un centre d’excellence international en recherche clinique en Afrique de l’Ouest.  » L’UCRC mobilise des chercheurs d’un large éventail de compétences autour du développement et de la mise en œuvre de projets de recherche clinique ainsi que du développement de carrière de jeunes chercheurs afin de préparer les futures générations à la recherche clinique », ajoute-t-il.

Dans son intervention, le représentant de l’université Johns-Hopkins, Professeur Peter Winch a indiqué qu’au cours de cette session, des groupes de travail et des collaborations vont être établis pour la rédaction scientifique et pour le développement de nouveaux projets de recherche. En outre, les ressources (personnes, documents, site web) vont être identifiées pour aider les participants à atteindre leurs objectifs, a-t-il informé. Cette première session de « Rédaction scientifique » qui regroupe environ une soixantaine de participants,  sera animée  par des enseignants-chercheurs de haut niveau.

Il s’agit entre autres de: Pr. Seydou Doumbia, doyen de la FMOS et principal chercheur du programme de formation en recherche de Johns Hopkins Fogarty (D43); Pr Hamadoun Sangho, Chef du DERSP et enseignant-chercheur à la FMOS; Pr Akory Ag Iknane, enseignant-chercheur à la FMOS; Pr Abdoulaye Dabo, enseignant à la FMOS et chercheur au Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique; Dr Issiaka Sagara, chercheur au Centre de Recherche et de Formation sur le Paludisme (MRTC), et Dr Celia Jane Woodfill, venue des Etats-unis d’Amérique. 

Ibrahima DIA, Communication Officer FMOS




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :