sam. Sep 21st, 2019

17ème édition de la semaine de l’étudiant de FMOS/FAPH : Devoir de mémoire à l’endroit des 5 étudiants morts dans l’accident de la circulation

La 17è édition de la semaine de l’étudiant des Facultés de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) et de Pharmacie (FAPH) a débuté ce lundi 8 juillet 2019.

Le coup d’envoi des activités qui durent 4 jours, a été donné dans l’amphithéâtre de la FMOS, sous le haut parrainage du Directeur Général du Centre National des Œuvres Universitaires (CENOU), Colonel Ousmane Dembélé. C’était en présence du Doyen de la FMOS, Professeur Seydou Doumbia, du chef du service de la prévention de la circulation routière à l’ANASER, M. Eliade Mounkoro, du Secrétaire général adjoint du bureau de coordination de l’AEEM, M. Siriman Niaré, du Secrétaire général du comité AEEM FMOS/FAPH, Hamidou Diakité…

La semaine de l’étudiant constitue un moment important de renforcement des liens de fraternité et de cohésion entre les étudiants. Elle crée un cadre de concertation d’échanges sur des thèmes d’actualité. Les thèmes de la semaine de FMOS/FAPH de cette année, sont intitulés « l’excès de vitesse : Impact et prévention des accidents de la voie publique ; les traumatismes crâniens : présentation et prise en charge des accidents de la voie publique. ». Le Choix de ces thèmes est d’autant plus justifié que l’accident de circulation constitue la mésaventure qui a fait plusieurs victimes dans nos deux facultés.

« Nous avons perdu cinq camarades dans les accidents de la voie publique, en l’espace d’un an…nous leur rendons un hommage mérité, puisse Allah les accueillir dans son Paradis éternel…Amen », a déclaré le Secrétaire général du Comité AEEM FMOS/FAPH. La semaine de l’étudiant de FMOS/FAPH va, à travers des conférences, porter des messages d’information et de sensibilisation sur les accidents de la circulation, très souvent provoqués par l’excès de vitesse, et sur les effets collatéraux notamment les traumatismes crâniens.

Après avoir rappelé que plus de 30% des cas d’accident sont liés à l’excès de vitesse, dans notre pays, M. Eliade Mounkoro a indiqué que selon un rapport de l’OMS, l’accident de la circulation pourrait être la troisième cause de mortalité dans le monde, si rien n’est fait. Quant à eux, ils continueront à contribuer à sa réduction, conformément aux missions que l’ANASER s’est assignées.

« Oser devenir médecin, c’est oser sauver de vie, et oser bannir les violences… »

Pour sa part, le Doyen, Pr Seydou Doumbia, a invité les étudiants à pérenniser telles actions qui, pour lui visent à justifier les responsabilités des deux facultés vis-à-vis de nos communautés et nos sociétés. « En tant que médecins et futurs médecins, c’est notre devoir à tous de sensibiliser sur la santé…continuer à véhiculer les messages de santé… », a-t-il lancé. Outre ces conseils, Professeur Doumbia exhorta les étudiants des deux facultés à cultiver la paix et l’excellence, dans l’espace universitaire. « Oser devenir médecin, c’est oser sauver de vie, et oser bannir les violences… », ajoute-il.

Avant de lancer les travaux de la 17ème semaine de l’étudiant de FMOS/FAPH, le DG du CNOU a salué les organisateurs, pour avoir associer son nom à l’évènement. Il a ensuite assuré que le slogan « CNOU au service des étudiants », ne saurait être qu’un mot, mais un acte pour assurer une meilleure condition d’études et d’épanouissement aux étudiants.  En rappel, les cinq étudiants qui ont perdu la vie dans les accidents de la route, en l’espace d’un an, sont entre autres : Abdramane Youssouf Cissé, Ismaël Coulibaly, Erasme Muwula, Bakary Camara alias Bass, et Bintou Issa Konté Alias Bibi.

Puisse Allah les accueillir dans son paradis éternel, Amen.

Ibrahima DIA, Communication Officer-FMOS

1 thought on “17ème édition de la semaine de l’étudiant de FMOS/FAPH : Devoir de mémoire à l’endroit des 5 étudiants morts dans l’accident de la circulation

  1. J’espère seulement que les futurs cadres de ce pays prendront conscience et reviendront à la charge concernant ces excès de vitesse et ces mauvaises conduites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :