sam. Nov 28th, 2020

Le ministre Amadou Keita à la FMOS/FAPH : « Franchement, ce sont des laboratoires de référence, avec des équipements de dernières générations »

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Professeur Amadou Keita était, le vendredi 23 octobre 2020, à la Faculté de médecine et d’odontostomatologie et la Faculté de Pharmacie pour une prise de contact et s’enquérir des conditions de travail dans les laboratoires de recherche.  

Du laboratoire en charge des moustiques génétiquement modifiés au laboratoire chargé de diagnostiquer les virus comme Ebola et Covid-19, en passant par le laboratoire chargé de vaccin contre le paludisme, le ministre Keita s’est dit émerveillé des découvertes qu’il a faites. 

« Franchement, ce sont des laboratoires de référence en matière de sciences médicales, avec des équipements de dernières générations. Les travailleurs méritent d’être encouragés et accompagnés dans la mesure du possible. », a-t-il reconnu. Il a ajouté avoir pris bonne note des doléances formulées par le Recteur de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologie de Bamako (USTTB), Pr. Ouaténi Diallo, notamment le manque d’infrastructures de recherche.

Le ministre a également reçu les 7 candidats (médecine et pharmacie) aux concours d’agrégation du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).  Au cours des échanges, le comité du Syndicat national de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de nos deux facultés, a évoqué le retard du paiement des cotisations de l’Etat malien, qui constitue le facteur de blocage des diplômes des lauréats maliens au CAMES.

« J’ai pris bonne note des difficultés auxquelles ils sont confrontés, il est évidement et urgent qu’une solution soit enfin trouvée, car ceux qui font honneur à notre pays méritent respect et considération… », a-t-il lancé avant de faire de bénédictions aux candidats pour un taux réussite de 100%.

Ibrahima DIA, Communication Officer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :