sam. Juin 22nd, 2024

En prélude au 11è congres de la SOCHIMA : une campagne de chirurgie gratuite au bénéfice de plus de 300 personnes lancée

En vue de réduire les disparités en matière de santé et de contribuer à améliorer la vie de nombreuses personnes souffrant des Pathologies Chirurgicales, la Société de chirurgie du Mali (SOCHIMA) a initié une campagne de chirurgie gratuite. Cette activité qui entre dans le cadre de son 11è congrès, se caractérise par la réalisation de plus de 300 interventions chirurgicales gratuites sur 19 pathologies.

Du haut de la soixantaine, Mary Konaté vient de bénéficier de cette opération humanitaire.  « J’ai subi cette intervention sans payer un franc. Tout est pris en charge et nous sommes vraiment bien accueillis et bien traités aussi. Je rends grâce à Dieu et dis un sincère merci à nos bienfaiteurs. », a témoigné Mary Konaté.

Même son de cloche chez Aminata Koné, âgée d’environ 40 ans. Contrairement à Mary Konaté, elle attend impatiemment son tour d’opération. Mais cela ne l’empêche pas d’exprimer ses sentiments de joie et de satisfaction car déjà, sa présence dans ces locaux lui donne de l’espoir.  « Je suis vraiment heureuse ce matin car je vais bientôt recouvrer la santé. Nous n’avons pas de mots pour exprimer notre gratitude à tous ces acteurs qui œuvrent pour notre bien-être. Que Dieu les bénisse », a-t-elle lassé entendre.

Cette campagne dont l’objectif est d’assurer l’accès aux soins de santé pour tous, aux populations de Bamako en général et des plus vulnérables en particulier,qui ne peuvent pas se permettre les traitements nécessaires, est rendue possible grâce aux contributions matérielles et financières des partenaires, dont le laboratoire pharmaceutique promoPharma, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, la Pharmacie Populaire du Mali, IntraHealth et l’Organisation Mondiale de la Santé

Sur les sites (CSRéf des communes I, IV et VI du District de Bamako), ce sont des équipes dévouées à la tâche, aux soins des patients, que nous avons trouvées. Des patients accompagnés ou seuls attendent leur tour avec impatience dans les halls réservés pour la circonstance. Ceux qui ont déjà subi leur intervention sont pris en charge par des soignants. Après des échanges avec le personnel soignant et la visite des locaux, la ministre de la santé et du Développement social s’est réjoui se réjouit. « Je salue cette initiative louable qui contribue aux objectifs humanitaires des autorités de la transition dans la quête de soins de qualité pour tous… », a-t-elle indiqué.

Au menu de ce congrès qui a pour thèmes : Impact du développement professionnel continue en chirurgie, chirurgie péri-partum, chirurgie en situation de catastrophe, cancer et oncoplastie, plusieurs autres activités sont prévues.

Ibrahima DIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :