mer. Juin 19th, 2024

1ere Edition de DATATHON Mali: Une rencontre consacrée à l’utilisation des données parasito-cliniques et entomologiques générées sur 7 ans, dans le cadre du programme ICEMR-Mali

L’hôtel onomo de Bamako abrite du lundi 20 au vendredi 24 Mai 2024, la première édition de Datathon. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Doyen de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS), Pr Seydou Doumbia, Directeur de l’UCRC et de ICEMR Mali, en présence du professeur Mamadou Wélé, Directeur de ACE-B Mali.

Organisée par le Centre Universitaire de Recherche Clinique (UCRC) en partenariat avec le Centre Africain d’Excellence en Bio-informatique et Science à forte intensité de données (ACE-B) cette 1ère édition est consacrée à l’utilisation des données parasito-cliniques et entomologiques longitudinales sur une période de 7 ans (2010-2017), générées dans le cadre du programme ICEMR-Mali (Centre International d’Excellence en Recherche sur le Paludisme). 

Elle permettra aux participants aux 15 participants venus du Mali, de la Guinée, du Nigeria, du Sénégal et de la Sierra Leone, tous de domaines liés à la science des données ou aux sciences biologiques, d’utiliser des outils d’analyse, de gérer des données et de réfléchir de manière créative de générer des informations.

En travaillant en équipe, les participants au Datathon élargissent leur base de connaissances en apprenant les uns des autres et en acquérant de l’expérience dans la résolution de problèmes dans un environnement rapide. Ils utiliseront les logiciels de programmation R et Python, d’apprentissage automatique et de visualisation de données.

Les meilleures seront primés

A l’issue des travaux, 3 groupes de participants seront primés. En effet, 9 critères ont été choisis pour départager les 5 groupes de 3 participants. Il s’agit entre autres : la Maîtrise et clarté du projet, les approches analytiques et de codage, l’utilisation de données pertinentes, les qualité et pertinence des résultats, la représentation appropriée des résultats, l’interprétation correcte des résultats, la créativité et innovation, le travail d’équipe et complémentarité, le niveau d’achèvement du projet, et la clarté de la présentation orale.Ainsi, 1 500 000 FCFA revient à la 1ère place, 900 000 FCFA la 2ème place, et 6 00 000 FCFA la 3eme place.

Rappelons que cette activité s’inscrit dans le cadre des missions du Centre d’excellence d’Afrique de l’Ouest pour la formation en science des données dans le cadre de la recherche (1UE5TW012526-01) qui est un programme conjoint de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB) Mali, l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry Guinée et Tualane Universty des USA financé par le Centre International de Fogarty des instituts nationaux de Santé des Etats Unis d’Amérique (NIH).

Il s’agit de constituer des équipes interdisciplinaires à travers les institutions de recherches africaines sur l’utilisation des approches quantitatives et analytiques innovantes, afin de générer des évidences basées sur les données de recherche locales.

Communication officer UCRC and ACE-B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :