jeu. Déc 12th, 2019

Lutte contre le paludisme : Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Mahamoudou FAMANTA lance le projet Malaria Transmission Blocking Vaccine (PFTBV).

C’était ce jeudi 10 octobre 2019 à l’hôtel de l’Amitié de Bamako, en présence du représentant du Ministre de la Santé et des Affaires sociales, du Recteur de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB), Professeur Ouaténi Diallo, du Doyen de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS), Professeur Seydou Doumbia, et celui de la Faculté, des représentants de NIH (USA) et de PATH (USA), des Directeurs du MRTC-Parasito et de MRTC-Entomo, du coordinateur du projet et nombreux enseignants-chercheurs.

Coordonné par le Dr Issaka Sagara, enseignant-chercheur à la Faculté de pharmacie de l’USTTB, le PFTBV est un consortium de 4 pays Africains (Mali, Burkina Faso, Guinée Conakry et Liberia), 2 pays Européens (La Hollande et le Danemark) et les États Unis d’Amérique avec deux institutions que sont le « National Institutes of Health, NIH », et le « Program for Appropriate Technology in Health, PATH ».

Le projet, avec un financement de prés de 32 millions d’euro sur une durée de 68 mois, portera sur la recherche de vaccins antipaludiques bloquant la transmission du paludisme. L’objectif recherché est de freiner la transmission des parasites aux moustiques, ce qui nécessaire à l’élimination du fléau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :