lun. Sep 20th, 2021

Le ministre KEITA à la FMOS: L’hypothèse des cours en ligne se précise dans les Institutions d’Enseignement Supérieur

Pour réussir la reprise des cours pour le 25 janvier 2021, dans les Institutions d’Enseignement Supérieur (IES) dans le contexte actuel de la pandémie de la COVID 19, le Pr Amadou KEITA, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a eu, le mardi 19 janvier 2021, une séance de travail avec l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB).

La reprise des cours dans les Instituts de l’Enseignement Supérieur est la préoccupation essentielle qui a poussé le Pr Amadou KEITA à se rendre au décanat de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) de l’USTTB, pour voir le dispositif mis en place pour la reprise des cours. Il a été reçu par le Recteur de l’USTTB, Pr. Ouaténi DIALLO, en présence du Doyen de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS), Pr. Seydou DOUMBIA et celui de la Faculté de Pharmacie (FAPH), Pr. Boubacar TRAORE ainsi que l’équipe technique des plateformes des cours en ligne des deux facultés, etc.

Lors de la rencontre de deux heures organisée par l’USTTB et le département de l’enseignement supérieur avec la communauté universitaire, le ministre a pu constater les plateformes réalisées par les Facultés de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) et de Pharmacie (FAPH) de ladite Université pour la mise en œuvre des cours en ligne qui est une exigence à l’heure. Il s’agit de la plateforme MOODLE et DUDAL conçues depuis 2015 et dont l’utilisation a été plus accentuée avec le déclenchement de la pandémie de Covid 19, avec l’adoption du système d’enseignement hybride combinant des cours en présentiel et à distance.

Cette initiative du ministre Keita prouve à suffisance qu’il est résolument engagé pour améliorer les conditions d’études des étudiants dans notre pays. Les cours à distance feront partie désormais du département en charge de l’enseignement supérieur. Pour la reprise des cours en plus du respect des mesures barrières, des dispositifs de lavage des mains et des masques seront disponibles.

Rappelons que bien avant cette rencontre, le département avait organisé une rencontre avec les IES pour échanger sur les dispositions à prendre en vue de la reprise des cours pour le 25 janvier 2021. Au cours de cette rencontre des initiatives avaient été annoncées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :