dim. Mai 26th, 2024

2ère Cohorte du DU-FETP : 13 nouveaux spécialistes en épidémiologie ont reçu leurs diplômes

A la faveur d’une cérémonie officielle de sortie de la 2ère Cohorte du Diplôme Universitaire de Formation des Epidémiologistes de Terrain, niveau intermédiaire (DU-FETP), 13 spécialistes, ont reçu leurs diplômesle vendredi 25 novembre 2022, à l’issue de 9 mois de dur labeur. La cérémonie s’est déroulée en présence du Chargé d’Affaires p.i. de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali, M. Brian NEUBERT. (VIDEO)

« Vous portez désormais une lourde responsabilité car vous êtes désormais les porte-étendards des valeurs de notre programme. Nous comptons sur vous pour détecter, investiguer et répondre aux épidémies et autres menaces pour la santé publique… », a invité Dr. Bouagui TRAORE, Coordinateur du programme FETP.

Destinée aux fonctionnaires du ministère de la santé et du Développement Social, ce programme, selon Dr Cheick Amadou Tidiane TRAORE, représentant le ministère de la santé et du développement social, vise à renforcer les aptitudes et les compétences des acteurs de la Surveillance Epidémiologique, afin d’accroître le nombre de personnes formées pour atteindre une masse critique de ressources humaines nécessaires pour répondre aux urgences de santé publique dans notre pays.

Quant au porte-parole des impétrants, Dr Moussa SY, porte-parole des impétrants, il a, au noms de ses pairs, rassuré que les connaissances acquises, seront mis à profit, pour l’amélioration de la surveillance épidémiologique garant de l’amélioration de l’état de santé de nos populations, et surtout dans un contexte de Onehealth.

La Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) est en pleine mutation pour faire face aux nombreux défis de la qualité de sa formation et de son harmonisation dans l’espace CEDEAO. En effet, son Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique et Spécialités (DERSP) qui conduit le programme FETP, est déjà en avance dans ce processus grâce à la compétence des enseignantes et enseignants chercheurs qui l’animent. « Nous comptons sur vous pour la continuation de cette formation jusqu’au master… », a déclaré Pr. Mariam SYLLA, Vice-Doyenne de la FMOS.

Le Diplôme Universitaire de Formation des Epidémiologistes de Terrain, niveau intermédiaire, est le fruit d’un partenariat pluridisciplinaire entre le ministère de la santé et du développement social, de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB), le Réseau africain d’épidémiologie de terrain (AFENET) et le Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la formation continue des agents de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :